Les sportifs ont des besoins en fer supérieurs à ceux des personnes sédentaires. Il y a plusieurs raisons à cela.  Premièrement le fer est moins bien assimilé chez les sportifs car les masses sanguines désertent les intestins pour irriguer les muscles durant l’effort.  Deuxièmement, le débit sanguin pendant l’effort engendre des ondes de choc qui
POURSUIVRE LA LECTURE